Historique

En 1985, Michael Huber fonde son propre théâtre « Puppentheater und Musik“ avec le musicien Tobias Huber (violon, mandoline). Ils montent deux spectacles, dont la pièce « Le cirque en herbe de Knüsi », un théâtre de rue qui a été joué sur d’innombrables scènes et dans de nombreuses festivals. La pièce est encore au programme. Michael Huber crée ensuite plusieurs autres pièces, seul, et rebaptise son théâtre: « e Tropfe-n-uf e heisse Schtei » – traduit littéralement: une goutte d’eau sur une pierre chaude. Le nouveau nom de la troupe crée, en particulier à l’étranger, des associations de mots inouïes et engendre une certaine confusion. Cela amène finalement au nom actuel de la troupe: « Figurentheater Michael Huber ».

22 spectacles ont été montés: deux pièces sans paroles, un spectacle de rue utilisant une langue inventée et tous les autres en dialecte suisse allemand ainsi qu’en bon allemand. 7 pièces ont été réalisées également en français, 6 pièces ont été traduites en anglais, 2 pièces en espagnol et 1 autre en italien.

Les spectacles de Michael Huber ont été invités par de nombreux festivals internationaux de marionnettes en 18 pays en Europe, en Asie et en Amérique du Sud.